Octobre 2021
Découvez les stages

Les inscriptions seront clôturées le mercredi 27 octobre à minuit

Xavier Lambours : L'art du portrait...

Ce portraitiste de renom, qui a notamment immortalisé maintes stars pour Libération à l’occasion du Festival de Cannes, mettra en place un stage sous la forme d’un parcours itinérant dans des lieux ayant un décor propice à la prise de vue, qu’il s’agisse d’un vieux mur, d’un paysage pittoresque, d’un marché animé, etc. Dans tous les cas, le lieu investi devra être propice au passage de piétons ou d’automobilistes situés à des carrefours peu encombrés, ce qui correspond bien à la démarche et au tempérament de Xavier Lambours, qui aime photographier vite. Ses portraits portent ainsi la marque de ces prises de vues nerveuses et de ces rendez-vous volés.

Xavier Lambours a fourbi ses armes dès 1974 dans la turbulente rédaction de Hara-Kiri en se consacrant au portrait et au roman-photo. En 1983, il couvre son premier Festival de Cannes pour Libération et publie son premier ouvrage, Ciné-Monde avec Les Cahiers du Cinéma. Puis le photographe s’éloigne peu à peu du monde des célébrités pour tirer le portrait d’inconnus, en passant notamment des nuits entières à Rungis, et se lancer dans la photo de nu et de paysage.

Durée du stage 9 heures sur une journée et demie
Horaires :
vendredi 29 octobre de 14h à 17h

Samedi 30 octobre de 9h30 à 12h30 et 14h30 à 17h30

La participation à ce stage implique une adhésion « membre d’excellence » à 140 €

L’inscription sera validée avec l’envoi du bulletin de participation et du bulletin d ‘adhésion accompagné du chèque à l’ordre de l’association « Images et Lumière »

Places limitées à 10 premiers stagiaires inscrits avec acquittement de l’adhésion.

Les stagiaires devront être équipés d’un appareil photo numérique accompagné d’un flash et d’un cordon flash d’au moins 50cm et éventuellement d’un pied photo.

On vous contactera pour fixer l’heure et le lieu de rendez-vous.

Anthony Micallef : Apprendre à filmer avec son portable...

Cette formation, qui comporte deux sessions, est orientée vers la pratique. Après une courte séance d’introduction sur les tendances actuelles concernant la prise de vue vidéo au smartphone, la journée s’orientera vers une série d’exercices pratiques avec tournage et montage, à l’issue desquels une vidéo sera produite. Les différentes applications utiles seront passées en revue. Tout matériel subsidiaire (micro, trépied, lentilles, etc.) est bienvenu, mais les exercices seront accessibles et réalisables avec un simple smartphone. Pour les appareils de la gamme Apple, penser à se munir au minimum d’un IPhone 6. Pour les Androids, vérifier la compatibilité avec l’application de montage Kinemaster.

http://www.anthonymicallef.com/

Durée du stage 6 heures.
Samedi 30 Octobre de 9h à 12h et de 14h à 17h

La participation à ce stage implique une adhésion « membre d’honneur » à 120 €

L’inscription sera validée avec l’envoi du bulletin de participation et du bulletin d ‘adhésion accompagné du chèque à l’ordre de l’association « Images et Lumière »

Places limitées aux 10 premiers stagiaires inscrits avec acquittement de l’adhésion.

La formation

« Cette formation est orientée vers la pratique. Après une courte séquence introductive sur les tendances actuelles en matière de prise de vue vidéo au smartphone, la journée s’oriente ensuite vers une série d’exercices pratiques, de tournage, et de montage, à l’issue de laquelle une vidéo sera produite. Un passage en revue des différentes applications de tournage et de montage sera également faite. Tout matériel additionnel (micro, trépied, lentilles, etc) est bienvenu mais les exercices seront accessibles et réalisables avec un smartphone nu. Minimum Iphone 6 concernant les Iphones, pour les android, vérifier la compatibilité avec l’application de montage Kinemaster. »

On vous contactera pour fixer l’heure et le lieu de rendez-vous.

Florence Mersseman, société IRCF : Initiation à Instagram et Pinterest

Comment valoriser votre travail et le faire découvrir au plus grand nombre grâce aux réseaux sociaux Instagram et Pinterest ? Tel est l’enjeu de ce stage. Plus précisément, vous apprendrez comment poster, publier, gérer des tableaux, utiliser des filtres, faire des stories, des sondages, ou encore analyser le trafic généré par votre compte et vos publications, afin d’apprivoiser ces réseaux et développer votre communauté d’abonnés.

Florence Mersseman est chargée de communication digitale à l’agence web IRCF (Informatique, Réseaux, Communication, Formation), fondée en septembre 1999 à Le Change, près de Périgueux. Elle gère quotidiennement plusieurs comptes clients sur les réseaux sociaux, mettant en place une stratégie sur ces supports et gérant leurs publications afin de dynamiser l

Le samedi 30 octobre de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17H30

La participation à ce stage implique une adhésion « membre d’honneur » à 120 €

L’inscription sera validée avec l’envoi du bulletin de participation et du bulletin d‘adhésion accompagné du chèque à l’ordre de l’association « Images et Lumière »

Places limitées aux 10 premiers stagiaires inscrits avec acquittement de l’adhésion.

On vous contactera pour fixer l’heure et le lieu de rendez-vous.

Christian Bellavia : Construire une histoire...

De la conception d’un reportage jusqu’à son éditing, l’objectif de ce stage est d’apprendre à capter des informations et des émotions, puis à les transmettre à l’aide d’une suite d’images selon un mode narratif. Au-delà du « savoir-faire », il s’agira d’apporter des pistes de réflexion sur le « savoir-être » du photographe et de préciser son positionnement face aux différentes situations rencontrées en reportage, tout en envisageant les angles d’approche envisageables pour la réalisation du sujet. Les photographies effectuées à l’occasion de ce stage seront analysées sur ordinateur et commentées.

Une session prévue, le samedi, de 9 h à 17 h. Tarif : 115 €.

inscription sur : https://baladesphotographiques.fr

Christian Bellavia est photojournaliste depuis trente ans, aussi bien dans la presse française qu’internationale. Il a collaboré durant vingt ans avec le quotidien Libération. Passionné de pédagogie, il propose des stages pour permettre à chacun d’acquérir un langage photographique personnel. Son leitmotiv ? Exprimer ses émotions car, dit-il, « une photographie chargée de sensibilité sera toujours plus puissante qu’une image techniquement parfaite mais vide de sens ».

Attention le nombre de place par atelier étant limité à 10 personnes, l’Association Images et Lumière prendra en compte les inscriptions à la date de réception du règlement, et se réserve le droit de refuser des candidats.